Investir dans un avenir plus durable : Alpro en tête en matière de réduction de CO2 sur base scientifique Gand, le 2 juin 2016 – Chaque année, l’entreprise alimentaire européenne Alpro voit croître de manière considérable le marché des boissons et aliments d’origine végétale. L’entreprise aussi poursuit son essor et annonce dès lors un investissement de 115 millions d’euros pour l’année 2016. Après avoir fortement investi en 2015 et engagé 200 nouveaux collaborateurs, l’entreprise créera cette année 160 nouveaux emplois. Alpro démontre également que ces chiffres de croissance vont de pair avec le développement durable. En tant que membre du programme WWF Climate Savers, l’entreprise alimentaire s’impose des objectifs ambitieux sur base scientifique en ce qui concerne la réduction de CO2 d’ici 2020.

Investissements substantiels et extension de capacité

La vente de boissons et aliments d’origine végétale croît rapidement. Depuis l’élargissement en 2012 de la gamme existante de boissons et aliments à base de soja avec le lancement de boissons végétales à base d’amandes et de noisettes, Alpro a déjà investi 155 millions d’euros dans l’intégration de nouvelles chaînes de production et dans l’élargissement de la gamme de produits.

Après avoir investi 80 millions d’euros en 2015, l’entreprise alimentaire prévoit un nouvel investissement substantiel en 2016. Concrètement, elle investira 115 millions d’euros, dont 80 millions d’euros en Belgique. « Nous investissons entre autres dans de nouvelles chaînes de production et d’emballage ainsi que dans la construction d’un entrepôt entièrement automatisé et d’autres améliorations logistiques. Ces investissements nous permettront d’accroître de 25 % la production totale », explique Bernard Deryckere, CEO d’Alpro.

Augmentation du nombre de collaborateurs de 80 %

Le nombre d’emplois chez Alpro a considérablement augmenté ces dernières années. En 2015, l’entreprise a ainsi recruté 200 collaborateurs supplémentaires, dont la majorité en Belgique. En 2016, 160 nouveaux collaborateurs viendront renforcer l’équipe, dont 130 en Belgique principalement pour l’unité de production, le département vente et le marketing. Entre 2012 et 2016, le nombre de collaborateurs aura ainsi augmenté de 80 %. Les différents sites compteront au total 1270 collaborateurs d’ici fin 2016.

« Nous sommes très fiers de pouvoir offrir un emploi de qualité à 130 personnes supplémentaires pour la troisième année consécutive, et ce dans une entreprise innovante et pionnière sur le marché de l’alimentation végétale. C’est un privilège de pouvoir dire que notre croissance exponentielle nous permet de recruter des collaborateurs qualifiés, passionnés et attentifs à l’alimentation saine et au développement durable. Nous investissons dans un avenir durable », ajoute Bernard Deryckere.

Shared value : croissance économique et valeur ajoutée pour la société

En tant qu’entreprise croissante, Alpro comprend les risques du changement climatique et fait preuve de leadership. Elle est une des premières entreprises au monde à définir ses objectifs de réduction de CO2 sur base scientifique en ce qui concerne les émissions d’énergie propres à l’entreprise. Ces objectifs sur base scientifique ont été développés et approuvés par le WWF dans son programme Climate Savers. Alpro s’engage ainsi à réduire ses émissions de CO2 de 26 % par kilo de produits entre 2010 et 2020. Elle compte également continuer à travailler sur la définition d’objectifs ambitieux dans la chaîne de valeur en termes d’ingrédients et d’emballages en collaboration avec le WWF.

Les produits végétaux d’Alpro ont un impact environnemental moins élevé en termes de terre, eau et CO2 que les alternatives animales. Avec la vente et la consommation de son Alpro boisson Soja Original en tant qu’alternative au lait de vache, Alpro a économisé 45.000 tonnes d’émissions de CO2 en 2015 avec l’aide de ses consommateurs.

« La réduction ambitieuse d’émissions directes d’Alpro s’inscrit dans le projet global de limiter le réchauffement climatique à moins de 2°C. En affinant les objectifs établis, Alpro démontre une fois de plus qu’elle agit de manière durable tout en continuant à croître. Nous sommes heureux que la vision et la stratégie d’Alpro soient totalement cohérentes avec la vision du WWF. Dans la manière dont travaille Alpro et dont le produit est proposé, nous constatons que l’entreprise ambitionne non seulement de croître, mais aussi de représenter une valeur ajoutée pour la société », conclut Milan Kooijman, Climate Savers Coördinator du WWF.

Contact pour la presse :

Alpro – Ann De Jaeger, VP Corporate Communication - tél. +32 475 20 13 44 - +32 9 260 21 09 – ann.dejaeger@alpro.com