21 septembre 2017 – Aujourd’hui, on récolte le premier soja flamand destiné à la consommation humaine. C'est le résultat de 4 années de recherche scientifique quant aux possibilités de culture du soja dans notre climat. Le projet a vu le jour grâce à une collaboration réussie entre Alpro, AVEVE, l’Instituut voor Landbouw-, Visserij- en Voedingsonderzoek (ILVO), le Département Pêche et Agriculture, et quelques pionniers parmi les agriculteurs flamands.

“Alpro est ravie de la première récolte commerciale de fèves de soja flamandes” dit Greet Vanderheyden, Sustainable Development Manager chez Alpro. “D’ici peu, elle sera transformée dans notre usine de Wevelgem en alimentation végétale. Actuellement, plus de la moitié de notre soja provient déjà d’Europe. La culture flamande de soja est une étape cruciale vers une collaboration plus intense avec les agriculteurs flamands, une empreinte écologique encore plus réduite, et elle cadre dans notre décision stratégique d’opter pour des fèves de soja non génétiquement modifiées. Aux Pays-Bas aussi, nous prévoyons d’ici peu la récolte de notre première culture de soja locale.”