• Presse
  • Une alimentation plus végétale pourrait faire économiser plus d’un milliard aux pouvoirs publics

Une alimentation plus végétale pourrait faire économiser plus d’un milliard aux pouvoirs publics

03/24/2017

D’importantes conclusions scientifiques ont été présentées lors du symposium organisé à l’occasion du 20e anniversaire de l’Alpro Foundation. L’Alpro Foundation fête aujourd’hui ses 20 ans d’existence. Cet institut indépendant a été fondé en 1996 afin de soutenir les recherches scientifiques dans le champ de l’alimentation végétale et de promouvoir le savoir et la sensibilisation dans les domaines de l’alimentation et de la santé. Pour que cet anniversaire exceptionnel ne passe pas inaperçu, l’Alpro Foundation organise aujourd’hui un symposium professionnel festif à Bruxelles, où pas moins de 14 experts de la santé viennent présenter des nouvelles conclusions scientifiques en matière d’alimentation végétale. Durant ces 20 dernières années, l’Alpro Foundation a acquis d’importantes connaissances scientifiques concernant, entre autres, les effets sur la santé et la durabilité de l’alimentation végétale. Plus récemment, ces connaissances se sont également étendues au nudging, c’est-à-dire l’apport d’une influence positive sur le comportement des consommateurs, avec un potentiel de plus d’un milliard d’économies de coûts pour les pouvoirs publics.

Des effets positifs sur la santé

« Après 20 ans de soutien intensif en faveur de la recherche scientifique, nous pouvons aujourd’hui affirmer catégoriquement que l’alimentation végétale a un effet préventif sur l’apparition de différentes maladies qu’un grand nombre de nos compatriotes finissent tôt ou tard par subir. Nous sommes particulièrement fiers d’annoncer que plusieurs professeurs renommés  viennent aujourd’hui nous présenter les conclusions de leur travail dans ce domaine », explique le Dr Stephanie De Vriese, experte de l’alimentation à l’Alpro Foundation.

Outre l’alimentation plus végétale telle que celle du régime méditerranéen, des habitudes alimentaires comportant une ingestion quotidienne de produits à base de soja  offrent aussi divers avantages pour la santé.

Moins de coûts de santé pour les pouvoirs publics et plus d’années de vie en bonne santé

L’un des orateurs, Lieven Annemans, professeur d’économie de la santé, a livré d’intéressantes conclusions lors du symposium. En se basant sur la littérature scientifique, il a analysé qu’un régime alimentaire à plus forte composante végétale, comme le régime méditerranéen ou des habitudes alimentaires comportant une ingestion quotidienne de produits à base de soja, améliorent la qualité de vie en général et augmentent la durée de vie.

Les recherches du prof. Dr Annemans, menées en Belgique et au Royaume-Uni, ont permis d’analyser l’impact des régimes alimentaires étudiés sur les coûts médicaux directs et indirects pour la société. Il en ressort que les régimes alimentaires plus végétaux présentent un meilleur rapport coût-efficacité. D’une part grâce à la diminution des coûts économiques, notamment en termes d’hospitalisations et de factures de médecins, d’autre part grâce à l’augmentation des années de vie en bonne santé, permettant ainsi aux gens de demeurer plus longtemps actifs.

« Si, par exemple, 10 % des adultes de Belgique adoptaient un régime alimentaire plus végétal (légumineuses, noix, graines, fruits et légumes, et une consommation limitée de viande), nos pouvoirs publics économiseraient presque 1,3 milliard d’euros en 20 ans », ajoute le prof. Dr Annemans. « La consommation quotidienne de produits à base de soja dans le cadre d'une alimentation végétale donne des résultats similaires: si 10% de la population belge consommaient quotidiennement des produits à base de soja, cela rapporterait plus d’1,5 milliard d’euros au gouvernement en 20 ans. »

Le rôle crucial des pouvoirs publics

Pour conclure, cette étude signale que les pouvoirs publics britanniques ont beaucoup investi ces dernières années dans la prévention des maladies cardiaques par la promotion d’une alimentation saine. Les statistiques révèlent une diminution nette des maladies cardiaques depuis le lancement de ces campagnes de prévention. Les pouvoirs publics peuvent donc jouer un rôle crucial en matière d’éducation et de prévention.

L’avenir de l’Alpro Foundation

Au cours des 20 dernières années, l’Alpro Foundation a pris une foule d’initiatives dans le but de diffuser les connaissances sur l’alimentation végétale auprès des experts et d’y sensibiliser le public en général. Elle a pour cela, entre autres, offert des fonds de recherche, organisé des congrès internationaux et des symposiums dans des universités ou hautes écoles en Belgique, au Royaume-Uni, en Allemagne et aux Pays-Bas, et encouragé des étudiants en nutrition et diététique à présenter des travaux de fin d’études pionniers dans le cadre de l’alimentation végétale et de la santé.

« La conclusion des 20 années de recherches menées par l’Alpro Foundation est que l’alimentation végétale offre d’énormes bienfaits à trois niveaux : la santé, la durabilité et le rapport coût-efficacité. Plus que jamais, la recherche scientifique confirme que c’est MAINTENANT que le moment est venu de passer à un régime alimentaire plus végétal. Dans les 20 prochaines années, nous allons poursuivre sur cette voie, avec encore plus de détermination et davantage d’accents locaux. Notre espoir est de conscientiser le plus grand nombre possible de personnes par rapport à nos conclusions », souligne Stephanie De Vriese.

À propos de l’Alpro Foundation Fondée en 1996, l’asbl indépendante Alpro Foundation soutient les recherches scientifiques dans le domaine de l’alimentation et promeut le savoir et la sensibilisation dans ceux de l’alimentation végétale, de la santé et de la durabilité. L’Alpro Foundation organise régulièrement des congrès et conférences à l’intention des diététiciens et médecins. Elle publie également des lettres d’information pour les spécialistes belges et du monde entier. Chaque année, l’Alpro Foundation décerne aussi un Award à un(e) étudiant(e) qui s’est démarqué(e) en présentant un travail de fin d’études sur l’alimentation végétale en relation avec la santé.

Contact presse : Alpro Foundation vzw – Stephanie De Vriese – Tél: +32 9 260 22 11 – GSM: 0473 97 57 96 – E-mail: alprofoundation@alpro.com

Rejoignez le club Alpro !

Pour tout savoir au sujet d’Alpro, inscrivez-vous dès maintenant à notre newsletter et recevez de délicieuses recettes inspirantes et d’irrésistibles réductions !